Je termine toujours mes repas orientaux par un thé à la menthe, une salade d'oranges aux épices, et surtout 2 ou 3 variétés de gâteaux orientaux... J'affectionne particulièrement ces petites boulettes à l'eau de rose car elles sont extrêmement faciles à réaliser (les enfants peuvent se lancer sans aucun problème!), et surtout je les trouve très raffinées... Difficile d'y résister!!

DSCN3863

Pour une quarantaine de boulettes :

2 oeufs
100 g de sucre en poudre
250 g de poudre d'amandes
1 cs de semoule de blé dur fine
2 cs d'huile
1 cs d'eau de rose
Sucre glace

Dans un saladier, battre les œufs, le sucre, la poudre d'amandes, la semoule, l'huile, l'eau de rose et bien mélanger. On doit pouvoir faire des boulettes, rajouter un peu de semoule si la pâte est trop humide. Un petit séjour d'une heure au frigo la rendra plus compacte (la semoule va gonfler) et plus facile à manipuler.

Préchauffer le four à 200°C.

Avec les mains huilées, former des boulettes et les déposer sur une plaque de cuisson tapissée de papier sulfurisé, ou sur une feuille silpat. Enfourner environ 15 mn, les boulettes doivent être légèrement dorées, mais restent moelleuses à l'intérieur.

Les rouler toutes chaudes dans le sucre glace et laisser refroidir.

Cette recette provient du livre « Les douceurs de Kenza, une année de pâtisserie orientale » par Samira Fahim et L'hassen Rahmani. Merci à Bigmousse pour me l'avoir fait découvrir!

DSCN3853