Je l'avais préparé pour faire plaisir à Mr Kikilatoque, pour son anniversaire....et moi qui n'aime pas trop ce genre de gâteau, je peux vous dire que je suis tombée sous le charme, et je suis loin d'être la seule!!! Ce divin gâteau est un grand classique, un vrai délice!!!! Il porte d'ailleurs plusieurs noms... Trianon... Royal, ou encore Croustillant au chocolat... Un grand merci à Bernard Dauphin qui nous livre sa recette ici (et bien d'autres qui me font très envie!!).

Contrairement aux apparences, ce gâteau est très simple à réaliser, encore une fois, c'est le matériel qui fait tout, en lui donnant l'aspect d'un gâteau acheté chez le pâtissier (merci Mr Demarle!!!!). Bref, je vous invite vivement à l'essayer, car il a tout pour plaire ce Trianon... ce petit côté croustillant des gavottes... le fondant du praliné... la douceur de la ganache montée au chocolat noir.... et le biscuit succès aux amandes... Tout un programme!!! En plus, on peut le préparer d'avance et le stocker au congélateur en le laissant décongeler tranquillement au frigo toute une nuit, ou toute une journée, pratique, non???

IMG_0613b

Préparation : 50 mn
Cuisson : 10 mn
Repos : 120 mn
Temps total : 180 mn

Pour 8 à 12 personnes :

Pour le succès aux amandes
50 gr de poudre d'amandes
50 g de sucre glace
10 g de Maïzena
2 blancs d'oeufs
30 g de sucre vergeoise

Pour le praliné feuilleté
125 g de chocolat au lait type Milka
150 g de praliné noisettes (à défaut de praliné amandes/noisettes vous pouvez mettre 125 g de praligrain mixé avec 25 g d'huile de noisettes) (moi j'ai utilisé la pâte de praliné de chez Demarle)
100 g de gavottes au chocolat, gavottes au beurre salé ou gavottes nature )

Pour la ganache montée
175 g de chocolat 70% cacao
50 g de lait
250 g de sucre
350 g de crème liquide entière (35% MG)

Finition
Copeaux de chocolat (facultatif) ou cacao poudre, sucre glace...

IMG_0544

1 - Préparation du biscuit

Allumer le four thermostat 7 (210°C). Tamiser ensemble la poudre d'amandes, le sucre glace et la Maïzena.

IMG_0539

Monter les blancs en neige en incorporant à mi-parcours le sucre vergeoise.

IMG_0541

Mélanger délicatement l'appareil aux amandes aux blancs en neige.

IMG_0542

Coucher l'appareil sur une feuille de papier sulfurisé et cuire environ 8 à 10 minutes (La 1ère fois je l'ai cuit 10mn, il était un peu dur à couper... la 2ème fois je l'ai laissé 8mn, moins dur, mais j'essaierai bien 7mn...) Eventuellement, poser un disque de biscuit au fond d'un cercle à pâtisserie. (Moi je l'ai cuit directement dans le cadre inox Demarle. La première fois que je l'ai fait, j'avais oublié de le beurrer... Je n'ai eu qu'à passer une spatule métallique tout autour pour le démouler sans dégâts..).

IMG_0545

La 2ème fois (en très peu de temps tellement il est bon, ce gâteau!!!) je l'ai donc beurré... mais du coup le biscuit n'a pas collé aux bords, mais s'est un peu rétracté...

IMG_0637

Ce n'est pas vraiment gênant, mais du côté visuel, c'est quand même mieux de voir les 3 couches différentes du gâteau... Alors on ne voyait pas trop le biscuit succès qui est plus clair... ou j'aurais dû égaliser les bords avec un couteau bien tranchant... Personne ne s'est apperçu de rien... mais je trouvais le premier plus joli (celui qui est en photo, d'ailleurs)... Moralité, la prochaine fois, je ne beurre pas mon cadre inox!! A vous de voir!

2 - Préparation du praliné feuilleté

Fondre au bain-marie le chocolat au lait.

IMG_0549

Concasser grossièrement les gavottes.

IMG_0635

Mélanger les gavottes avec le chocolat puis avec le praliné.

IMG_0641

Etaler cette préparation sur le biscuit sur une couche de 1 cm environ.

IMG_0644

3 - Préparation de la ganache montée

Mettre le sucre dans le lait et porter à ébullition pour fondre le sucre. Retirer du feu et laisser tiédir.

IMG_0551

Fondre doucement le chocolat au bain marie (ou au micro-ondes).

IMG_0553

Foisonner la crème fraîche bien froide en chantilly.

IMG_0562

Mélanger le lait avec le chocolat puis incorporer délicatement la crème fouettée à la maryse en mélangeant d'abord le chocolat à 1/3 de la crème environ, puis en finissant d'incorporer la crème.

IMG_0554

IMG_0555

IMG_0560

Obtenir un appareil bien homogène, sans trace blanche de crème.

IMG_0563

4 - Montage du gâteau

Dresser la ganache montée sur le praliné, (la hauteur du gâteau doit être d'environ 4 cm pas plus), bien lisser à la spatule et entreposer le tout au congélateur pour 2 heures environ.

IMG_0564

5 - Finition

Parer les bords en coupant le gâteau en un carré de 20 x 20 cm environ ou décercler si le gâteau a été dressé en cercle. Si vous utilisez le cadre inox comme moi, pas besoin de rogner les bords, les quantités sont parfaites pour ce moule. Saupoudrer légèrement de cacao poudre ou de copeaux de chocolat et de sucre glace. Les professionnels pulvérisent avec un pistolet à peinture, du chocolat très liquide (enrichi en beurre de cacao) sur le gâteau encore congelé pour lui donner un aspect velours par cristallisation du beurre de cacao. Lisser les bords de la mousse au chocolat avec un couteau trempé dans de l'eau bien chaude pour "finir" le gâteau (j'ai zappé cette étape). Décor complémentaire au choix (j'ai saupoudré de cacao à l'aide d'une petite passoire et j'ai disposé quelques caramels au chocolat, la recette arrive dès demain!).

Entreposer au réfrigérateur jusqu'au moment de déguster.

IMG_0612