C'est sans conteste l'un de mes plats préférés... Je m'en délectais dans les restos asiatiques du 13ème quand j'habitais à Paris. Du coup, il me fallait à tout prix retrouver ce goût... Après plusieurs essais, voici la recette de Minh Kim, du livre "200 recettes vietnaminennes" que j'ai modifiée en m'inspirant de plusieurs recettes, ce qui a donné LE résultat que j'attendais...

Ce plat vietnamien est parfait à mon goût!!! Il allie le chaud, avec les nems et le boeuf sauté à la citronnelle, et le froid, avec le vermicelle de riz, les herbes aromatiques et les légumes marinés... le tout trempé de sauce pour nems... C'est à tomber!!! C'est un plat sucré-salé tout en finesse, qui marie plusieurs textures et tant de saveurs différentes... Une explosion en bouche qu'il faut goûter au moins une fois dans sa vie!! Moi, je suis une inconditionnelle!!!! Essayez, vous ne le regretterez pas!! Foi de Kikilatoque!!!

IMG_0261

Pour 2 personnes

1 beau faux-filet (ou pavé de rumsteck )
2 échalotes
1 bâton de citronnelle
1 gousse d’ail
½ cc de purée de piment vert
Sel, poivre
1cs d’huile de sésame
1 cc de sucre
1 grosse poignée de cacahuètes

4 nems
Salade (scarole, de préférence)
Menthe, basilic thaï, coriandre, cives
2 petites poignées de germes de soja

1 grosse carotte
25 cl d’eau
5 cs de vinaigre blanc
1 cs de sucre
1 pincée de sel
2 cs de nuoc mam

½ concombre
1cs de sucre

100 gr de vermicelle de riz

Sauce pour nems (il en faut pas mal)

IMG_0234

Faire des entailles tout au long des carottes épluchées, les couper en rondelles fines et les faire tremper dans le mélange eau, sucre, vinaigre, sel, nuoc mam. (la veille c’est mieux, les fentes s’écarteront et les carottes se transformeront en jolies fleurs). Réserver au frais.

IMG_0223

Evider le demi concombre sans l’éplucher et le couper en 4, puis en tranches épaisses et le tremper dans le sucre. Réserver au frais.

IMG_0221

Dans un mortier, écraser les feuilles tendres de la citronnelle, l’ail et mélanger avec le piment, saler, poivrer (si vous n'avez pas de mortier, hachez le tout finement).

IMG_0243

Laisser mariner le bœuf émincé dans ce mélange.

IMG_0245

Hacher les cacahuètes pas trop fin et les dorer à sec dans une poêle. Réserver. Dorer l’échalote émincée et réserver avec les cacahuètes. Si vous manquez de temps, vous pouvez remplacer les échalotes par des oignons frits tout prêts, et utiliser des cacahuètes déjà grillées.

Laver les germes de soja et les herbes, réserver. Si vous avez le temps, ébouillantez les germes de soja et rincez-les à l'eau froide. Egoutter et réserver au frais.

Cuire les vermicelles de riz à l’eau bouillante salée. Les refroidir complètement sous l’eau froide, puis les égoutter et les arroser de sauce pour  nems. Réserver au frigo.

IMG_0228

Réchauffer les nems au four ou à la poêle. Si vous voulez les préparer vous-mêmes, voici une bonne petite recette authentique que j'avais préparée : ici.

1

Dans 2 grands bols, répartir le vermicelle de riz, la salade coupée en morceaux, les herbes déchirées, les carottes et les concombres égouttés. Arroser généreusement le tout de sauce pour nems.

IMG_0252 IMG_0254

Dans un wok ou une grand poêle, faire sauter le bœuf dans l’huile de sésame à feu très vif, très rapidement. Ajouter ensuite le sucre, les échalotes et les cacahuètes (en garder 2 cs pour le décor), mélanger.

IMG_0258

Répartir dans les bols, déposer les nems coupés en morceaux dessus, puis parsemer de coriandre, des échalotes et des cacahuètes réservées.

IMG_0259

Servir aussitôt. Vous allez vous régaler!! Tiens, rien que de vous en parler, j'en salive!!!

IMG_0263