Pour un dîner entre copains... dont le fameux Matthieu, qui m'a sauvé la mise il y a quelques temps... j'avais opté pour un menu terroir, pour changer... Un cassoulet maison... mais le vrai, hein!!! Et je voulais terminer le repas avec une bonne tarte tatin... Mais ledit cassoulet a cuit beaucoup plus longtemps que prévu... Je n'ai pas pû cuire ma tatin au four... Donc, je me suis retranchée sur tout autre chose... au dernier moment.. D'où l'idée de mon café gourmand d'automne - Edition n°2... Au final, je n'ai pas du tout regretté ce choix, car cela suffisait largement à nos estomacs bien remplis! Et on s'est bien régalés!

Voici donc la recette des tuiles au chocolat, provenant du livre "Gourmandises Chocolat" de Guy Demarle.

IMG_4171

Pour 40 tuiles environ :

50 gr de pistoles de chocolat de couverture noir
100 gr de lait (10 cl)
250 gr de sucre
65 gr de farine
100 gr de beurre fondu

Pour la garniture des tuiles : noisettes, oranges confites, sésame, pavot, pistaches.. au choix!

IMG_4047

Préchauffez le four à 180°C (th 6) puis placez la toile Silpat sur la plaque perforée.

Faites bouillir le lait dans une petite casserole, puis retirez la casserole du feu.

Ajoutez les pistoles de chocolat. Mélangez.

Ajoutez enfin le sucre, la farine et le beurre fondu.

IMG_3984

Déposez l'équivalent d'une cuillère à café d'appareil à tuile sur la toile Silpat. Espacez suffisamment car elles vont s'étaler à la cuisson. Ne mettez pas plus de 6 tuiles sur une toile. Garnissez chaque tuile comme vous le souhaitez.

IMG_3985

Faites cuire pendant 6 à 8 minutes (8 pour moi) à 180°C (th 6). Faites un essai avec une seule tuile et chronométrez, vous saurez combien de temps mettre la prochaine tournée sans les abîmer - car si elles ne sont pas assez cuites, elles ne durciront pas, mêmes refrodies. Si elles sont trop cuites, vous ne pourrez plus les incurver, mais ce n'est pas grave!

IMG_3986

Formez les tuiles dès la sortie du four. Pour cela, posez-les sur un rouleau à pâtisserie préalablement emballé de film alimentaire (ou une bouteille). Le film permet de garder un rouleau bien propre et non gras.

Je vous conseille d'attendre un peu à la sortie du four, car le sucre et le beurre forment un caramel qui bulle, ce qui fait les jolis trous, la tuile est donc très très molle. Attendez que les bords refroidissent un peu et durcissent avant de les décoller délicatement avec une spatule métallique. Attention, ça brûle!!

Si vous ne comptez pas manger toutes les tuiles le jour-même, je vous conseille de ne pas toutes les cuire, car le lendemain elles ramollissent, et même un passage au four ne leur rend pas leur craquant. La pâte se garde au frigo sans problème, alors on peut les cuire au fur et à mesure pour les apprécier pleinement!!

IMG_4044